Close cookie details

This site uses cookies. Learn more about cookies.

OverDrive would like to use cookies to store information on your computer to improve your user experience at our Website. One of the cookies we use is critical for certain aspects of the site to operate and has already been set. You may delete and block all cookies from this site, but this could affect certain features or services of the site. To find out more about the cookies we use and how to delete them, click here to see our Privacy Policy.

If you do not wish to continue, please click here to exit this site.

Hide notification

  Main Nav

Une vie belge

Cover of Une vie belge

Une vie belge

Un roman plein d'humour !
Borrow Borrow
Un roman brûlant d'actualité sur la belgitude. 
Un espace restreint mais exaltant, une trajectoire... une vie belge.
Quand il ne rend pas visite à son oncle Alain incarcéré à la prison de Forest, Jean parcourt la Belgique en compagnie de Nina. Du signal de Botrange à la mer du Nord, du point culminant jusque tout en bas, là où la frontière prend l'eau.
Tout ça à bord d'une vieille Volvo 242.
Au parloir, l'oncle Alain lui fait voir le Royaume à sa manière. Il lui raconte son existence de « Flamand francophone » né au Congo avec mélancolie et cynisme. De son côté, Jean lui relate son quotidien de trentenaire bruxellois un peu à la dérive. Entre rires et larmes, les deux hommes confessent leurs blessures, leurs joies, leurs rêves.
Un voyage dans le temps et l'espace, des années 1950 à nos jours. 
Des générations qui se croisent. Des histoires de famille, d'amour, d'amitié. Une recherche d'identité. Une quête de sens. Le désamour d'un pays qu'on traverse à la vitesse de l'éclair.
EXTRAIT
– Je te préviens, Jean, je ne grimpe pas là-dessus !
– Écoute, Nina, on n'a pas fait toute cette route pour rien.
Allez, monte !
– C'est hors de question ! Imagine qu'on nous voie sur ce truc.
– Arrête un peu ! Donne-moi ta main ! Je vais t'aider. Et puis, de toute façon, il n'y a personne pour nous voir.
– Sans blague, c'est le bout du monde ici !
– Pas le bout, Nina. Le sommet... enfin, celui d'un certain monde.
Signal de Botrange, sur le plateau des Hautes Fagnes, point culminant de la Belgique : 694 mètres. Pas très rond comme altitude. C'est pour cette raison que nous sommes là, face à « ce truc » comme dit Nina. La butte Baltia, un édicule construit en 1923 à l'initiative du Commissaire royal aux Cantons de l'Est. Haute de six mètres, l'élévation de terre est surmontée d'un escalier rejoignant une plateforme avec table d'orientation. Et puis, bien sûr, 694 + 6 = 700. Car tel avait dû être l'enjeu ou, du moins, le désir. Je ne comprends pas très bien la démarche, atteindre artificiellement cette cote altimétrique.
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
- "On s'en voudrait (...) de réduire Une vie belge à un atlas de la Belgique. C'est aussi et surtout l'histoire d'un homme jeune, de ses amis, de sa famille - une galerie de portraits bien campés au service d'une attachante histoire de la quête de soi" - Nausica Dewez, Le Carnet et les instants
- "Une vie belge (...) s'étale ainsi au gré des confidences de ce trentenaire mal dégrossi et de son oncle privé de liberté mais pas de souvenirs. Réjouissant." - Télépro 
- « Avec Une Vie belge, Marc Meganck s'offre une analyse de notre pays. Ce qu'il était et ce qu'il est devenu aujourd'hui.» - Nadia Chater – L'avenir
À PROPOS DE L'AUTEUR
Marc Meganck, né à Bruxelles en 1975, a déjà signé trois romans (Génération Raider, Deux fois par an, Port-au-Persil) et un recueil de nouvelles(Camionnette Rouge) chez Bernard Gilson Editeur. Ainsi qu'une nouvelle intitulée Métro Valdy dans Impressions de BruxellesLes dessous de la Cambre) publiés récemment chez 180° éditions. Il est l'auteur de romans et de nouvelles qui décrivent avec humour et tendresse les petits riens de ce quotidien qui nous colle à la peau. Des thèmes générationnels et universels.
Un roman brûlant d'actualité sur la belgitude. 
Un espace restreint mais exaltant, une trajectoire... une vie belge.
Quand il ne rend pas visite à son oncle Alain incarcéré à la prison de Forest, Jean parcourt la Belgique en compagnie de Nina. Du signal de Botrange à la mer du Nord, du point culminant jusque tout en bas, là où la frontière prend l'eau.
Tout ça à bord d'une vieille Volvo 242.
Au parloir, l'oncle Alain lui fait voir le Royaume à sa manière. Il lui raconte son existence de « Flamand francophone » né au Congo avec mélancolie et cynisme. De son côté, Jean lui relate son quotidien de trentenaire bruxellois un peu à la dérive. Entre rires et larmes, les deux hommes confessent leurs blessures, leurs joies, leurs rêves.
Un voyage dans le temps et l'espace, des années 1950 à nos jours. 
Des générations qui se croisent. Des histoires de famille, d'amour, d'amitié. Une recherche d'identité. Une quête de sens. Le désamour d'un pays qu'on traverse à la vitesse de l'éclair.
EXTRAIT
– Je te préviens, Jean, je ne grimpe pas là-dessus !
– Écoute, Nina, on n'a pas fait toute cette route pour rien.
Allez, monte !
– C'est hors de question ! Imagine qu'on nous voie sur ce truc.
– Arrête un peu ! Donne-moi ta main ! Je vais t'aider. Et puis, de toute façon, il n'y a personne pour nous voir.
– Sans blague, c'est le bout du monde ici !
– Pas le bout, Nina. Le sommet... enfin, celui d'un certain monde.
Signal de Botrange, sur le plateau des Hautes Fagnes, point culminant de la Belgique : 694 mètres. Pas très rond comme altitude. C'est pour cette raison que nous sommes là, face à « ce truc » comme dit Nina. La butte Baltia, un édicule construit en 1923 à l'initiative du Commissaire royal aux Cantons de l'Est. Haute de six mètres, l'élévation de terre est surmontée d'un escalier rejoignant une plateforme avec table d'orientation. Et puis, bien sûr, 694 + 6 = 700. Car tel avait dû être l'enjeu ou, du moins, le désir. Je ne comprends pas très bien la démarche, atteindre artificiellement cette cote altimétrique.
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
- "On s'en voudrait (...) de réduire Une vie belge à un atlas de la Belgique. C'est aussi et surtout l'histoire d'un homme jeune, de ses amis, de sa famille - une galerie de portraits bien campés au service d'une attachante histoire de la quête de soi" - Nausica Dewez, Le Carnet et les instants
- "Une vie belge (...) s'étale ainsi au gré des confidences de ce trentenaire mal dégrossi et de son oncle privé de liberté mais pas de souvenirs. Réjouissant." - Télépro 
- « Avec Une Vie belge, Marc Meganck s'offre une analyse de notre pays. Ce qu'il était et ce qu'il est devenu aujourd'hui.» - Nadia Chater – L'avenir
À PROPOS DE L'AUTEUR
Marc Meganck, né à Bruxelles en 1975, a déjà signé trois romans (Génération Raider, Deux fois par an, Port-au-Persil) et un recueil de nouvelles(Camionnette Rouge) chez Bernard Gilson Editeur. Ainsi qu'une nouvelle intitulée Métro Valdy dans Impressions de BruxellesLes dessous de la Cambre) publiés récemment chez 180° éditions. Il est l'auteur de romans et de nouvelles qui décrivent avec humour et tendresse les petits riens de ce quotidien qui nous colle à la peau. Des thèmes générationnels et universels.
Available formats-
  • OverDrive Read
  • EPUB eBook
Languages:-
Copies-
  • Available:
    1
  • Library copies:
    1
Levels-
  • ATOS:
  • Lexile:
  • Interest Level:
  • Text Difficulty:

Recommended for you


Title Information+
  • Publisher
    180° éditions
  • OverDrive Read
    Release date:
  • EPUB eBook
    Release date:
Digital Rights Information+
  • Copyright Protection (DRM) required by the Publisher may be applied to this title to limit or prohibit printing or copying. File sharing or redistribution is prohibited. Your rights to access this material expire at the end of the lending period. Please see Important Notice about Copyrighted Materials for terms applicable to this content.

Status bar:

You've reached your checkout limit.

Visit your Checkouts page to manage your titles.

You already have this title checked out.

Want to go to your Checkouts?

Recommendation Limit Reached.

You've reached the maximum number of titles you can recommend at this time. You can recommend up to 1 titles every 7 day(s).

Sign in to recommend this title.

Recommend your library consider adding this title to the Digital Collection.

Enhanced Details

Limited availability

Availability can change throughout the month based on the library's budget.

is available for days.

Once playback starts, you have hours to view the title.

Permissions

The OverDrive Read format of this eBook has professional narration that plays while you read in your browser. Learn more here.

Holds

Total holds:


Restricted

Some format options have been disabled. You may see additional download options outside of this network.

You've reached your library's checkout limit for digital titles.

To make room for more checkouts, you may be able to return titles from your Checkouts page.

Excessive Checkout Limit Reached.

There have been too many titles checked out and returned by your account within a short period of time.

Try again in several days. If you are still not able to check out titles after 7 days, please contact Support.

You have already checked out this title. To access it, return to your Checkouts page.

This title is not available for your card type. If you think this is an error contact support.

An unexpected error has occurred.

If this problem persists, please contact support.

NOTE: Barnes and Noble® may change this list of devices at any time.

Buy it now
and help our library WIN!
Une vie belge
Une vie belge
Un roman plein d'humour !
Marc Meganck
Choose a retail partner below to buy this title for yourself.
A portion of this purchase goes to support your library.
Clicking on the 'Buy It Now' link will cause you to leave the library download platform website. The content of the retail website is not controlled by the library. Please be aware that the website does not have the same privacy policy as the library or its service providers.

There are no copies of this issue left to borrow. Please try to borrow this title again when a new issue is released.

Barnes & Noble Sign In |   Sign In

You will be prompted to sign into your library account on the next page.

If this is your first time selecting “Send to NOOK,” you will then be taken to a Barnes & Noble page to sign into (or create) your NOOK account. You should only have to sign into your NOOK account once to link it to your library account. After this one-time step, periodicals will be automatically sent to your NOOK account when you select "Send to NOOK."

The first time you select “Send to NOOK,” you will be taken to a Barnes & Noble page to sign into (or create) your NOOK account. You should only have to sign into your NOOK account once to link it to your library account. After this one-time step, periodicals will be automatically sent to your NOOK account when you select "Send to NOOK."

You can read periodicals on any NOOK tablet or in the free NOOK reading app for iOS, Android or Windows 8.

Accept to ContinueCancel